Réunion de Quartier Vannes Centre Le Port

Le jeudi 3 mai 2018 avait lieu au Palais des Arts la réunion publique de Quartier Vannes Centre, Le Port.

Après une très très rapide présentation des différents travaux prévus dans le quartier, nous avons pu interpeller M. Robo, maire de Vannes.

Nous lui avons fait part de notre étonnement que les travaux de construction au stade de la Rabine n’aient pas été abordés lors de la présentation des différents projets et surtout fait part de notre mécontentement de ne pas avoir été reçu depuis notre demande de rendez-vous du 20 mars….

A cela Monsieur le Maire nous a répondu que : “Si je ne vous ai pas reçu c’est que je n’ai rien à vous dire. Aujourd’hui il n’y a pas de permis de délivré” devant plus de 300 témoins.

Lors de l’affichage du permis de construire au stade le 20 mai, nous avons eu la désagréable surprise de découvrir que le permis avait été accordé le 3 mai 2018……

Nous laissons chacun se faire son opinion….

Les Articles de Presse de la réunion:

https://www.letelegramme.fr/morbihan/vannes/centre-port-les-opposants-au-projet-de-tribune-du-rcv-s-invitent-au-debat-04-05-2018-11948555.php

https://www.ouest-france.fr/bretagne/vannes-56000/vannes-le-quartier-du-centre-s-interroge-sur-la-rabine-5738111

 

Conseil Municipal du lundi 23 avril

Le lundi 23 avril avait lieu le conseil municipal.

Une des délibérations concernait l’Autorisation d’Occupation temporaire (20 ans!) à la S.A.S.P du RCV pour la construction de l’espace pour leur partenaire.

Une partie des riverains était présente à ce conseil municipal non pas dans l’espoir que le projet ne soit pas adopté, le projet étant porté par la majorité il n’y avait pas de suspense…mais surtout pour assister aux débats.

Débat très instructif ou on a appris que contrairement à la communication du RCV, ce n’est pas eux qui vont financer le coût de construction mais c’est vous et nous!!! par le biais de subventions publiques qui atteignent 70 % du budget…. Alors même que le RCV table sur 600000 à 700000 euros de recettes supplémentaires par an grâce à cet espace…. Stupéfiant…

Les élus de l’opposition n’ont pas manqué de rappeler leur mécontentement surtout sur la manière de faire: la mairie a beau avancé masqué, personne n’est dupe…

Revue de presse du Conseil Municipal:

Article du Télégramme, Conseil Municipal du 23 avril

Article du Ouest France, Conseil Municipal du 23 avril

On a également eu l’occasion d’entendre tout et son contraire lors de ce conseil: 1 fois de plus, nous avons face à nous du mépris et du discours tel que: les riverains étaient au courant depuis bien longtemps….etc…etc… nous n’étions pas au courant des ventes des appartements…etc…etc… Priorité à l’intérêt général…etc…etc…

Rétablissons la vérité:

Oui, il avait bien sûr déjà été question de construire une tribune côté sud à l’époque du VOC en 2008 (Au niveau de l’immeuble nous étions à l’époque déjà en contact avec M. Lucien Jaffré qui était adjoint aux finances et au sport) Mais jamais il n’a été question de construire en limite séparative du stade !!! c’est surtout là qu’est la grande violence de ce projet…et ça, la mairie n’avait jamais osé le faire ni l’étudier. Nous nous attendions à la construction d’un toit sur la tribune sud, on s’attendait même à ce qu’elle soit agrandie, mais construire un espace partenaire en limite séparative, c’est très violent et très inattendu !!!

Rappelons juste que le RCV n’a jamais rien payé de tous les travaux qui ont été réalisés, que ce soit au stade de la rabine, ou à Jo Courtel etc etc, on ne fait pas la liste, c’est trop long, mais là, par contre bizarrement, ils sont prêts à financer une petite partie des travaux 🙂

Nous ferons bientôt une liste de tous les travaux engagés par la Mairie pour le compte du RCV mais pas facile de s’y retrouver…

M. Jaffré, 1er maire adjoint, a également dit à ce conseil municipal que la mairie n’avait pas préempté les appartements de l’immeuble car la mairie n’était pas au courant des différentes ventes…. Pour rappel, la dernière vente dans l’immeuble a été conclue en février 2018 !!!, et M. Robo était parfaitement au courant de cette vente, nous lui en avions parlé à lui et à M. Gillet en Octobre 2017…

Intérêt général, vraiment?

On nous parle de priorité à l’intérêt général, mais dans le cadre de la construction d’un espace privé pour les intérêts d’une société privée, OU EST DONC L’INTÉRÊT GÉNÉRAL ? Est ce vraiment dans l’intérêt de tous les citoyens Vannetais que ce projet a été décidé?

On peut clairement en douter….

Surtout que nous avons appris grâce à un article du Ouest France que la Mairie de Vannes achetait pour près de 400.000 euros de prestations (billets) par an !!! ce qui en fait le premier partenaire du club avant même le président du RCV qui ne donne lui “que” 250.000 euros par an….

On sort 1 fois de plus la calculatrice: 1 billet = environ 20 euros, 400.000 euros par an, ça donne donc: environ 20.000 places par an achetées par la mairie.

Le RCV, c’est 100.000 spectateurs par an, la Mairie intervient donc pour environ 20% des places achetées…. INSTRUCTIF

https://www.ouest-france.fr/bretagne/vannes-56000/la-rabine-le-rcv-construit-sa-tribune-5723363

 

Le compte rendu de la réunion du lundi 5 mars

Une infime partie des riverains du stade de la rabine a été convoquée à une réunion le lundi 5 mars à 18h au Stade de la Rabine.

Les participants à cette réunion :

Pour la Mairie de Vannes:
Lucien Jaffré (1er Maire adjoint), Michel Gillet (Maire adjoint aux sports),
Jean Michel Macra (Directeur Général des Service Techniques de la Mairie de Vannes) et Bruno Le Gall (Directeur du service des sports et Loisirs)

Pour le RCV :
Olivier Cloarec, Président du RCV, Hervé Bourriaud, Vice-Président du RCV (Communication, Commerce et Marketing) et Martin Michel, Directeur Général du RCV
Ils étaient accompagnés d’un Architecte.

Les riverains : Seuls 2 « lots » de riverains ont été convoqués à cette réunion :
Les 6 copropriétaires de l’immeuble situé au 21 rue de la Tour d’Auvergne,
Les propriétaires de la maison située au 19 rue de la Tour d’Auvergne.
Les autres riverains n’ont pas été informés de ce projet alors qu’ils sont également impactés…. (Certains directement : La Communauté des Sœurs de St Louis par ex, mais également d’autres maisons de la rue de la Tour d’Auvergne et de la rue de St Louis).

Le Projet de la SASP du RCV:
Construction d’une Tribune côté sud du stade de la Rabine pour la création d’un espace de 400 m ² pour les partenaires VIP du RCV. Il faut bien insister sur le fait que ce n’est pas une tribune, c’est bien un espace VIP.
Construction en limite séparative du stade et d’une hauteur de 9 mètres et sur plus de 60 mètres de long !

L’immeuble est directement impacté par cette tribune qui serait à une distance de 3m80 des fenêtres des 6 appartements qui donnent tous sur le stade et sur une hauteur jusqu’à la gouttière de l’immeuble!
Les maisons plus loin se retrouveraient avec un bloc escalier + ascenseur + la tribune imposante.

La Mairie de Vannes souhaite mettre en place une AOT (Autorisation d’Occupation Temporaire) d’une durée de 20 ans!

Le RCV serait donc propriétaire pendant 20 ans de cette construction et pourrait en faire ce qu’ils veulent! (Location pour des séminaires etc. etc.)
Le RCV s’est engagé à financer lui-même les travaux par le biais d’un emprunt, mais une demande de subvention va être à priori déposée à la Mairie de Vannes + Golfe du Morbihan Vannes Agglomération + Conseil Départemental du Morbihan + Conseil Régional de Bretagne.

Les dirigeants du RCV ont déjà rencontré les différents partenaires institutionnels dans le but de solliciter des subventions publiques.

Sous le choc :
Nous, les riverains, sommes sous le choc, cette réunion n’avait pas comme but de faire éventuellement évoluer le projet, Monsieur Cloarec a été très clair : “Je ne changerai pas une ligne au permis de construire”.

Les élus de la Mairie nous ont de leur côté confirmé que le projet ne leur posait pas de problèmes particuliers tant au niveau du Plan Local d’Urbanisme qu’au niveau de in-esthétisme de la construction envisagée que des nuisances causées à toutes les familles riveraines du stade.
Cette soit disant réunion d’information et d’échange avec les dirigeants du RCV s’est vite transformée en mise devant le fait accompli.
Aucune solution réelle ne nous est proposée….

Nos Interrogations :

1.La position ferme du Président du RCV nous pose vraiment question.
A nos interrogations légitimes quant à la perte de valeur des biens immobiliers de plusieurs familles, le RCV nous répond que pour eux, c’est une question de développement économique….
Nos familles doivent donc être sacrifiées pour le bien de la S.A.S.P du RCV…..

2.Le RCV serait propriétaire des installations pendant 20 ans malgré d’éventuelles subventions apportées par les partenaires institutionnels (Financement donc public).
Il serait donc le maître des lieux et pourraient faire ce qu’il souhaite de ces lieux : locations pour des séminaires etc. etc…
La mise à disposition d’un bien communal pour l’intérêt d’une entreprise privée est-elle normale ?

3.Est-il vraiment judicieux de « donner » les clefs du stade de la Rabine (équipement communal) à une entreprise privée pendant 20 ans alors même que l’équipe du RCV vient à peine de valider son maintien en ProD2 ? Nous ne sommes pas du tout des ennemis du RCV, et encore moins des commentateurs sportifs mais qui sait ou en sera le club dans 20 ans? Vu leur progression, il n’est clairement pas impossible qu’ils montent en TOP14 et le stade deviendrait alors sans doute trop petit pour les accueillir…

4.La création d’une tribune métallique recouverte quasiment intégralement de bardage métallique dans un secteur en limite directe d’un secteur sauvegardé est-elle réellement normale et souhaitée par les citoyens Vannetais ? Quand on sait que certains riverains ont du se batailler pour obtenir le droit d’installer un simple velux….

5.Une étude a été lancée par la Mairie de Vannes en septembre 2017 pour la création de nouvelles loges au Stade. Le résultat de cette étude préconisait à priori la création de loges au-dessus de la tribune Nord et la création de nouvelles loges au niveau de la tribune d’honneur.
Pourquoi ne pas suivre les résultats de cette étude ? La Mairie resterait ainsi pleine propriétaire de ce bien communal.

L’étude de la Mairie de Vannes sur le stade de la Rabine

Le titre de l’étude lancée en Septembre 2017 par la Mairie est:
Stade de La Rabine: Etude technique et prospective, Evolution du stade.

Regardez le cahier des charges, ce qui nous avait été présenté comme une simple étude nous apparaît aujourd’hui sous un nouveau jour…

Cahier des charges de l’étude de la mairie de Vannes

Nos différentes actions

Face à la violence de ce projet pour nos vies et pour celles de nos familles, pas simple de trouver la force de s’organiser et de lutter surtout que ça va très, très vite.

Tout est fait pour ne pas nous laisser le temps de contrer le projet: le permis a été déposé le 7 mars et le démarrage des travaux est prévu pour fin avril !!!

Pour information, les agences immobilières que nous avons contactées nous parlent d’une perte de 20 à 25% de la valeur de nos biens immobiliers.

Le 14 avril, distribution de tracts sur le port de Vannes. Nous sommes frappés par une phrase qui revient très régulièrement: “Dans notre quartier aussi il nous est arrivé à peu près la même chose…”. Avant de commencer notre combat, nous ne nous rendions pas compte qu’il y avait autant de mécontentement dans les différents quartiers de Vannes.

Voici le tract distribué le Samedi 14 avril:

Tract du Samedi 14 avril

Le 6 avril, nous avons distribué plus de 1500 tracts à l’entrée du stade de la Rabine pour expliquer aux supporters la réalité du projet de la SASP du RCV, l’accueil a été très bon de la part des supporters.

Voici le tract distribué le Vendredi 6 avril:

Nous avons également tous sorti nos fameuses banderoles, avec des nouveautés bien sûr:

Merci aux bénévoles du RCV pour leur bonne humeur et pour le coup de main pour aligner les banderoles 🙂

OUI AU RCV, NON AU MUR, WWW.BIENVIVREALARABINE.FR,

MUR DE 9M DE HAUT A 4M DES FENETRES NON


Banderoles Vendredi 6 Avril

Une Vue Panoramique avec les 5 banderoles en place

Banderoles Vendredi 6 Avril avec Voisins

La majorité des riverains de la rue de la Tour d’Auvergne affichait également leur mécontentement avec des petites affiches aux fenêtres

NON AU MUR

1 exemple des Affiches des Voisins de Vendredi 6 avril

Article dans le Ouest France du vendredi 30 mars avec une forte mobilisation des riverains, et encore beaucoup n’étaient pas disponibles à cette heure là…:

A la Rabine, le projet de Tribune sème la discorde

Le mardi 20 mars nous sollicitons par courrier en lettre recommandée avec Avis de réception, un rendez vous avec M. Robo, Maire de Vannes. Cette lettre a bien été présentée le 21 mars.
Nous sommes le mardi 1er mai, toujours pas de nouvelles de sa part…..

Courrier au Maire de Vannes le 20 mars 2018

Pourtant le courrier a bien été reçu comme l’atteste d’Avis de réception que nous avons reçu…

Le 21 mars, suite à quelques rencontres avec les riverains du stade, nous décidons de créer une association: “Bien vivre à la Rabine”.

Association qui est donc en-cours de création actuellement.

Le vendredi 16 mars, nous avons réalisé une 2ème banderole plus explicite sur le projet lui même afin que chaque personne essaie de s’imaginer à notre place avec une telle construction à moins de 4m de ses fenêtres:

MUR DE 9M DE HAUT A 4M DES FENETRES NON

MUR DE 9M DE HAUT A 4M DES FENÊTRES NON
NON AU MUR

 

 

 

 

Cette 2ème banderole devient L’image du jour du Télégramme de Vannes du 19 Mars:

L’image du jour du Télégramme de Vannes le 19 mars 2018

Dès le vendredi 9 mars nous avons mis en place une 1ère banderole sur la façade de notre immeuble:

OUI AU RUGBY, NON AUX LOGES VIP

OUI AU RUGBY, NON AUX LOGES VIP

Le mercredi 7 mars, nous contactons la presse et un article présentant très rapidement la situation parait le jeudi 8 mars:

Article du Télégramme du jeudi 8 mars, La Rabine: un projet de tribune qui fait grincer

 

Compte rendu de la réunion du 5 mars 2018

L’idée de la création de notre Association nous est venue suite à la décision de la Société Anonyme Sportive Professionnelle (S.A.S.P) du club de rugby, le RCV, de construire un espace pour les partenaires VIP du club, de plus de 400 m² derrière les tribunes sud actuelles du stade de la Rabine.

Lors de la présentation de leur projet à quelques riverains “privilégiés” le lundi 5 mars, ce projet s’est en fait révélé être un mur de bardage métallique de 9 mètres de hauteur sur 60 mètres de long et tout ça à moins de 4 mètres de nos fenêtres…..

On vous laisse imaginer la violence et la stupeur que nous avons ressenti….

Notre espoir d’un minimum de dialogue et de concertation a lui aussi très vite disparu avec l’intervention de M. Olivier Cloarec (Président de la SASP du RCV): “Je ne changerai pas 1 ligne du permis de construire !”.

Niveau respect et dialogue: On a connu mieux !!!

On ne nous parlait donc plus de projet mais bien de permis de construire. Ce permis a d’ailleurs été déposé en Mairie de Vannes le mercredi 7 mars, soit moins de 2 jours après cette réunion !!! Vive le dialogue !!!

A cette même réunion, M. Jaffré, 1er maire adjoint qui représentait donc M.David Robo, maire de Vannes, nous a appris que ce projet était en fait connu d’une “très petite partie” de nos élus depuis début janvier

La mairie, qui n’a eu de cesse de nous marteler que c’était le projet des dirigeants du RCV, était donc parfaitement au courant de ce qui allait nous être présenté. Elle est également complice et partenaire de ce projet car c’est elle qui délivre le permis de construire et surtout c’est elle qui va mettre gracieusement le terrain de construction des futures loges à la disposition de la SASP du RCV pendant 20 ans !!!

Oui, vous avez bien lu, cet espace appartiendra à la SASP du RCV pendant 20 ans et ils pourront en faire ce qu’ils veulent. L’utiliser bien sûr les soirs de match mais aussi le louer pour des séminaires etc etc. Il nous a même été dit que le VOC, l’autre club de football résident du stade, ne pourra pas l’utiliser !!! A ce jour, nous ne savons pas s’ils sont au courant des modalités de ce projet.

Nous sommes donc face à une privatisation d’un espace appartenant à tous les Vannetais.

Face à la violence de ces annonces et surtout à la façon de faire, nous avons donc décidé de créer cette association afin de défendre nos droits bien sûr, puisque nous allons subir de plein fouet une énorme dévaluation de nos biens immobiliers, une perte de luminosité évidente entre autres choses (ce qui ne dérange absolument pas la mairie de Vannes ), mais aussi afin de préserver de manière plus globale le cadre de vie des habitants de tout ce quartier de Vannes.

La Mairie de Vannes

Le 25 septembre 2017, certains riverains apprennent à la lecture du Ouest France de Vannes, que la Mairie de Vannes va lancer une étude pour la création de nouvelles loges au Stade de la Rabine:

Article Ouest France du 25 Septembre 2017, Etude pour de nouvelles loges au Stade de la Rabine

Dès le 3 octobre 2017, nous prenons contact avec la Mairie par téléphone d’abord puis en leur envoyant un courrier.

Nous obtenons un rendez-vous le lundi 30 octobre à la mairie et à notre grande surprise nous sommes reçus par M. Robo, le maire de Vannes, en personne, accompagné de M. Gillet, maire adjoint aux sports.

M. Robo nous confirme le lancement de cette étude mais nous affirme « les yeux dans les yeux » qu’il n’y a absolument aucun projet de constructions de quoi que ce soit ni à court terme ni à moyen terme

D’après M. Robo, l’étude technique et prospective sur l’évolution du stade, se veut être une étude à long terme si le RCV continue sa progression vers le Top 14, ce qui est clairement leur objectif.

C’est notre maire, nous le croyons et lui faisons confiance.

M. le maire s’engage également à nous tenir au courant du résultat de cette étude et nous promet de revenir vers nous.
Nous n’aurons plus de nouvelles de la mairie pendant 4 mois avant que nous ne les recontactions….

En effet, mi-février 2018, après avoir observé des techniciens effectuer un carottage au niveau des tribunes sud, nous reprenons contact avec la Mairie de Vannes.

Les services techniques de la Mairie, qui semblent très gênés, nous renvoient vers les élus, nous comprenons alors que quelque chose se passe en coulisse…

Nos soupçons se confirment lorsque des riverains du stade reçoivent le 20 février un courrier d’un cabinet de géomètre mandaté par les services de la Mairie afin de procéder à la délimitation de leur propriété, drôle de coïncidence…..

Le lundi 5 mars, suite à nos différentes relances, la mairie organise une rencontre entre certains riverains et les dirigeants du RCV (compte rendu disponible ici) pour que ceux ci nous présentent « leur projet »…..et là c’est le choc!!!

M. Jaffré, 1er adjoint au maire, nous apprend que la mairie est au courant depuis début janvier….sans commentaire….

Le lundi 19 mars, nous obtenons une présentation très rapide des résultats de la fameuse étude lancée en Octobre 2017 mais sans pouvoir réellement l’obtenir ni imprimer quoi que ce soit.

Le mardi 20 mars nous sollicitons par courrier en lettre recommandée avec Avis de réception, un rendez vous avec M. Robo, maire de Vannes. Cette lettre a bien été présentée le 21 mars.
Plus d’une semaine plus tard, toujours pas de nouvelles de leur part…..

Aujourd’hui (mardi 1er mai) toujours pas de réponse de notre Maire…

Courrier au Maire de Vannes le 20 mars 2018

Pourtant le courrier a bien été reçu comme l’atteste d’Avis de réception que nous avons reçu…

Le Stade de la Rabine aujourd’hui

Le Stade de la Rabine aujourd’hui:

L’enceinte sportive se décompose en 5 tribunes:
Honneur Ouest couverte : 2591 spectateurs
Loges : 112 assises (avec possibilité de 171 debout si besoin)
Est couverte : 1166 spectateurs côté école de musique
Nord couverte : 2358 spectateurs assis
Sud KOP découverte (tribune séparée pour les visiteurs) : 470 spectateurs
Sud-Ouest découverte : 638 spectateurs assis.

Pour les spectateurs debout, 1323 places au total.

340 personnes en plus sont déclarées pour les effectifs joueurs, staff, stadiers et personnel technique.

7.328 places assises, 393 debout en tribunes, 1.323 debout en pourtour, 340 places techniques

Soit 9.169 places au total actuellement dont 552 places VIP soit 6% du total